Impacts de la qualité de la formation pour le Responsable Formation

Impacts de la qualité de la formation pour le Responsable Formation

L’article R. 6316-1 du Code du travail, créé par l’article n° 2015-790 du 30 juin 2015, détermine six critères que l’État, les Régions, les OPCA/OPACIF, Pôle-emploi et l’Agefiph doivent prendre en considération lorsqu’ils financent une action de formation professionnelle continue.

Ils pourront ainsi s’assurer de la qualité des prestations. Mais quels sont les impacts de la qualité de la formation pour le Responsable Formation ?

Les six critères de qualité

Comme l’affirme un article publié récemment sur Tissot Formation, les objectifs doivent être identifiés de manière précise et s’adapter au public formé. Les dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation doivent également être répondre aux besoins des stagiaires.

Les moyens pédagogiques et techniques, ainsi que les moyens d’encadrement doivent être en adéquation avec l’offre de formation. En outre, les prestataires des formations doivent disposer d’une qualification professionnelle.

Encore faut-il que le public soit informé des conditions d’information sur l’offre de formation, ses délais ou encore les résultats obtenus. Enfin, le dernier critère prend en compte les appréciations rendues par les apprenants.

Datadock pour faciliter le référencement des prestataires

Comme les organismes étatiques, les responsables de formation ont souvent des difficultés à s’assurer de la fiabilité des prestataires qu’ils choisissent. Pour mieux les aider, les organismes financeurs de formation ont ainsi mis en place une base de données. Il s’agit en effet de « Datadock », une plateforme sur laquelle sont référencés les prestataires de formation.

Ces derniers sont sollicités à s’inscrire sur Datadock jusqu’au 30 juin 2017. Chaque financeur pourra ainsi fournir les prestataires ayant rempli les six critères dans un catalogue pour que les organismes de formations puissent les choisir plus facilement.

Un concept applicable pour la formation interne

Il est vrai que, pour la formation interne, les prestations sont assurées par les propres formateurs et en utilisant les moyens pédagogiques de l’entreprise. Celle-ci n’est donc pas soumise au décret, mais elle peut toujours s’en inspirer pour mieux structurer son organisation.

Cela permettra également au Responsable Formation de l’entreprise de s’assurer que les actions de formation dispensées en interne soient de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *