Contrairement aux filières traditionnelles qui nécessitent souvent un système d’épandage occupant plusieurs centaines de mètres carrés, un assainissement compact n’en requiert qu’environ dix.

Actuellement, les trois types d’assainissement compact les plus connus sont le filtre compact, le filtre planté et la micro station d’épuration. Focus sur le fonctionnement de ces trois dispositifs !

Le filtre compact

Le filtre compact est un système d’assainissement généralement mis en place en aval d’un dispositif de prétraitement des eaux, communément appelé « fosse toutes eaux ».

C’est l’une des alternatives possibles qui permettent de traiter les eaux usées prétraitées. Une fois arrivées dans la cuve de traitement, les eaux passent sur matière épuratrice souvent constituée de fibre de coco, de zéolithe ou de laine de roche.

Ainsi, les effluents subissent une épuration physique grâce à ce support, puis une épuration biologique par le biais des microorganismes qui s’y déposent. À la sortie du traitement, les eaux épurées peuvent alors être rejetées directement dans la nature.

Le filtre planté

Les filtres plantés sont des filières agréées, comme les filtres compacts. Ils fonctionnent en utilisant des plantes qui assurent l’épuration des effluents domestiques grâce à des bactéries qui s’y déposent.

Ces dispositifs assurent tous les traitements des eaux usées et peuvent servir de système de traitement après une fosse toutes eaux, ou complètent les toilettes sèches.

Opérationnellement, les eaux usées passent dans des bassins remplis de graviers d’une dimension plus ou moins grande.

Des végétaux macrophytes plantés dans ces bassins développent un complexe de racines qui assurent le drainage ainsi que l’oxygénation des bactéries épuratrices aérobies pour favoriser leur développement.

Obtenez un devis gratuit sans engagementmicro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

La micro-station d’épuration, l’assainissement compact par excellence

micro-station-epuration-tricel

La micro-station Tricel Novo, ici en 6EH.

La micro-station est une autre alternative aux filières non compactes.

C’est un système actif qui agit en liquéfiant et en décantant les matières organiques présentes dans les eaux usées. Le processus d’épuration se déroule souvent dans une seule et unique cuve étanche, divisée en 3 compartiments qui prennent en charge une étape du traitement des eaux :  prétraitement, traitement et clarification des eaux contaminées.

Comme les filtres plantés et compacts, elle offre un rendement épuratoire performant qu’elle permet de rejeter directement les effluents dans l’environnement.

Pour la micro-station, les boues les plus lourdes sont tout d’abord décantées dans la première cuve de prétraitement et se déposent au fond. Puis les eaux passent dans un autre compartiment où les polluants restants sont éliminés par le biais d’une réaction biologique.

En réalité, ces derniers sont digérés par des bactéries alimentées en oxygène par un compresseur. Après une dernière phase de clarification, les eaux peuvent être rejetées dans l’environnement.

Alors, quel assainissement compact choisir ?

Pour conclure, que vous choisissiez l’une ou l’autre de ces trois filières suscitées, sachez qu’elles font l’objet d’un agrément du ministère de l’Environnement et de l’Écologie.

Ce qui signifie qu’elles répondent parfaitement aux normes requises pour permettre à ce que les eaux traitées soient relâchées directement dans la nature. Le choix est donc déterminé selon d’autres paramètres tels que votre budget, la nature du sol, le taux d’occupation du logement, etc.

Pour ne pas vous tromper de choix, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel dans le domaine.