Fincantieri vient de racheter 50 % des chantiers navals STX France

Fincantieri vient de racheter 50 % des chantiers navals STX France

Selon Reuters, Fincantieri vient de racheter 50 % des chantiers navals STX France. Ce 2 février, il a conclu un accord de rachat avec le groupe italien pour un montant de 59,7 millions d’euros.

Cette opération entre dans le cadre de l’accord de principe qui a été conclu entre Finacantieri et la France au mois de septembre 2017, à travers lequel chaque partie devrait donc 50/50 de STX.

L’État français a décidé de laisser au groupe italien le contrôle effectif des chantiers, mais pour garantir la protection des intérêts français, il lui a prêté 1 % du capital de STX.

Ainsi, au bout de 2 à 12 ans, l’État pourra reprendre cette part de 1 % au cas où il estimerait que Fincantieri n’aurait pas respecté ses engagements dans plusieurs domaines (règles de gouvernance, propriété intellectuelle, niveau d’investissement, préservation de l’emploi, etc.).

Dans la foulée, bien que l’Etat a donne à Fincantieri le droit de nommer sa direction des chantiers, il dispose encore d’un droit de veto. Le ministre français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a salué cette initiative. Selon lui, cet accord est considéré comme étape majeure dans la création d’un géant naval européen.

Rappelons qu’au mois d’aout 2017, Bruno Le Maire avait rencontré le ministre italien de l’Économie et des Finances pour essayer de trouver une issue à ce dossier. À cette époque, l’Italie et Fincantieri avaient réclamé la majorité absolue du capital de STX France, et pas seulement la part de 50 % suggérée par la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *