Même si le coût d’installation d’un système d’assainissement autonome peut atteindre plusieurs milliers d’euros, vous ne pouvez pas vous passer de cet investissement si votre logement ne peut pas être raccordé au tout-à-l’égout.

Vous avez donc tout intérêt à avoir des repères tarifaires précis lorsque vous devez concevoir ou rénover un tel dispositif.

Que doit-on inclure dans le coût d’un système d’assainissement non collectif ? Notre page vous dit tout ce qu’il faut connaître sur la fosse septique et le filtre compact, le prix et les autres caractéristiques de cette filière.

Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

En moyenne, un habitant produit 90 litres d’eaux usées par jour.

Ces effluents domestiques renferment différentes sortes de pollutions de nature minérale, organique et bactériologique. Il faut donc les traiter pour limiter autant que possible leurs impacts sur les milieux aquatiques et sur la santé humaine.

Durant des décennies, il n’y avait réellement qu’un seul dispositif qui permettait de traiter les eaux sortant des WC. Il s’agit de la fosse septique traditionnelle. Désormais interdite pour son utilisation limitée aux eaux-vannes, la fosse septique a été remplacée par la fosse septique toutes-eaux, sa version moderne.

De nos jours, le terme fosse septique désigne donc (par abus de langage) la fosse septique toutes-eaux ou tout simplement fosse toutes-eaux. Cette dernière permet de traiter l’ensemble des eaux usées provenant de la cuisine, de la salle de bain, de la machine à laver et les eaux-vannes qui charrient l’urine et les matières fécales.

fosse-septique-filtre-compact-prix

Qu’entend-on par filtre compact ?

En principe, la fosse toutes eaux ne peut éliminer qu’environ 30 % des éléments polluants contenus dans les effluents domestiques.

Traditionnellement, il fallait donc mettre en place un système d’épandage qui permet de débarrasser les eaux des éléments polluants restants ; et le filtre à sable était considéré comme la solution d’excellence.

Le problème avec ce dispositif c’est qu’il est très encombrant (plus de 50 m2 d’emprise au sol). Les professionnels de l’assainissement ont ainsi conçu un nouveau dispositif plus compact pour répondre aux éventuelles contraintes parcellaires.

Pour ce faire, le système d’épandage a été remplacé par une cuve (emprise au sol de 5 à 10 m2) remplie de matériaux filtrants (Zéolithe, dérivés de coco, laine de roches, etc.).

De nos jours, on utilise des médias filtrants ultra-performants, écologiques et durables pour remplacer le sable.

Parmi les plus prisées, on cite par exemple la fibre de coco, un substrat idéal pour le développement de bactéries et le traitement des effluents domestiques. Facile à entretenir, elle possède également une longue durée de vie comparée à d’autres matériaux.

Fonctionnement de la filière fosse septique et filtre compact

Dans la fosse toutes-eaux, les eaux sont mises au repos pendant au moins trois jours. Ceci permet aux boues lourdes et aux matières solides de décanter au fond de la cuve.

Elles seront ensuite liquéfiées par l’action des bactéries épuratrices qui se développent dans les effluents. Les graisses, quant à elles, vont remonter en surface.

En sortie de la fosse, les effluents pré-traités arrivent dans le filtre compact et sont répartis équitablement sur le média filtrant.

Le substrat filtre physiquement les matières polluantes organiques dans les eaux. Il sert également de support sur lequel des bactéries vont se développer et digérer les matières polluantes restantes. On obtient donc une eau assainie qui peut être relâchée directement dans la nature par infiltration dans le sol ou par rejet dans le milieu hydraulique superficiel.

Attention : un rejet vers le milieu hydraulique superficiel n’est autorisé qu’avec l’accord du SPANC et à condition qu’il est démontré qu’aucune autre solution n’est envisageable.

Fosse septique et filtre compact : le prix

Le prix d’achat d’un système assainissement non collectif peut se chiffrer en milliers d’euros. En général, cela évolue en fonction du matériau de fabrication (béton, plastique renforcé de fibre de verre, etc.) et de la capacité des cuves.

Pour faire simple, nous allons vous donner une fourchette de prix du filtre compact qui intègre déjà celui de la fosse toutes-eaux. Pour vous procurer une installation complète, prévoyez donc 6000 à 12 000 euros.

Comme le prix peut varier d’une marque à l’autre, il est donc recommandé de comparer plusieurs devis et surtout de s’assurer que le transport et la pose de la filière y sont déjà inclus.

Obtenez un devis gratuit sans engagement"micro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

Installation et contrôle de la filière : tarifs des prestations

Comme tout autre projet d’assainissement, la mise en place d’un filtre compact nécessite une étude au préalable et une mise en conformité du dispositif.

Étude de la filière

Cette étude obligatoire peut être réalisée par un bureau d’études ou un spécialiste agréé. Suite à cela, vous pourrez savoir quels modèles de fosse toutes-eaux et de massif filtrant sont les mieux adaptés à votre terrain.

Ceci vous permet également d’estimer plus clairement le coût global de votre projet d’assainissement.

Tarif unitaire de la prestation : 200 à 600 euros.

Diagnostic assainissement

Après avoir déposé un dossier de demande d’installation avec le rapport de l’étude de la filière auprès du Service public de l’assainissement non collectif (SPANC), celui-ci va analyser votre projet.

Si votre projet répond aux normes en vigueur en termes d’assainissement autonome, vous pouvez donc commencer les travaux.

Tarif unitaire du diagnostic : jusqu’à 200 euros.

Contrôle du bon fonctionnement du système

Avant le remblai de la fosse septique et du filtre compact, le SPANC va encore réaliser autre contrôle. Le but est de s’assurer que les travaux ont été réalisés selon les normes en vigueur et qu’ils sont conformes au projet que vous avez déposé auprès de ce service public.

Tarif unitaire de la prestation : jusqu’à 200 euros.

Ceci étant fait, le système peut donc être remblayé et mis en marche.

À qui confier l’installation de votre système d’assainissement non collectif ?

N’oubliez pas qu’il est indispensable de vous fier à un spécialiste certifié pour installer et garantir la fiabilité de votre système d’assainissement individuel.

Vous ne savez pas qui choisir parmi les installateurs de filtre compact dans votre région ?

Dans ce cas, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre SPANC pour obtenir la liste des prestataires qui y sont agréés.

Ainsi, vous pourrez contacter deux ou trois spécialistes de votre choix et comparer les devis qu’ils proposent afin de les comparer et choisir l’offre la mieux adaptée à vos besoins et votre budget.