La micro-station d’épuration a beaucoup d’avantages : compacité, performances, facilité d’installation, etc. C’est donc un dispositif privilégié pour l’assainissement non collectif, et de nombreux propriétaires souhaitent également installer une micro-station d’épuration en résidence secondaire.

Toutefois, et pour quelques raisons que nous allons aborder dans ce dossier spécial, ce n’est pas une solution idéale pour traiter les eaux usées d’une résidence secondaire : elle est même interdite.

Nous allons même vous indiquer la solution de remplacement idéale !

Qu’est-ce qu’une résidence secondaire ?

Une résidence secondaire, selon l’INSEE, est une habitation qui n’est utilisée que pour une certaine période, à savoir pendant :

  • Les week-ends,
  • Les jours fériés,
  • Les périodes de congés
  • Les vacances
  • Etc.

Selon la réglementation française qui régit l’assainissement individuel, elle est surtout dédiée à une utilisation intermittente. Le logement n’est occupé qu’occasionnellement, c’est-à-dire moins de huit mois par an selon l’article R. 318-7 du Code de la consommation et de l’habitation.

En se référant à la législation française et aux principes de fonctionnement d’une micro-station d’épuration, un tel dispositif n’est donc pas compatible avec une résidence secondaire.

Bref aperçu du fonctionnement de la micro-station

Ce système d’assainissement traite les eaux usées domestiques grâce à un processus d’épuration bactérienne. Elle est constituée de trois cuves cuves dont l’une contient un support bactérien.

Coupe d’une micro-station d’épuration. Source : Tricel

  • Des bactéries aérobies se développent autour de ce support lorsqu’elles sont activées grâce à de l’oxygène ;
  • Après avoir été pré-traités dans la première cuve, les effluents restants sont épurés par ces microorganismes ;
  • L’eau qui sort de la micro-station est ainsi clarifiée à 90 % (contre 30 % pour une fosse septique traditionnelle).

À noter que l’apport d’oxygène est assuré par un compresseur alimenté en continu par un courant électrique.

Pourquoi ne peut-on pas installer une micro-station en résidence secondaire ?

Deux raisons principales expliquent cela : les variations de charge et l’alimentation électrique du dispositif.

D’une part, comme le logement n’est occupé que par intermittence, les charges des effluents peuvent varier considérablement.

Pendant les longues périodes d’absence, les bactéries épuratrices vont manquer de nourriture qui provient des éléments polluants. La flore bactérienne va donc se dégrader et sa régénération prendra beaucoup de temps. À votre retour, il est bien possible que la filtration des eaux usées ne fonctionne pas correctement.

D’autre part, si une panne électrique survient pendant votre absence, les bactéries mourront par manque d’oxygène. Ainsi, vous devrez nettoyer complètement le dispositif avant de la remettre en route, ce qui, là aussi, pourrait prendre autant de temps que votre séjour !

Obtenez un devis gratuit sans engagement"micro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

Mais il vous faut un système d’assainissement individuel, non ?

Oui, du moment que votre logement n’est pas raccordé au tout à l’égout, il vous faut un dispositif d’assainissement individuel.

Si la micro-station n’est pas la bonne solution, vous pouvez opter pour un filtre compact. C’est aussi un système fiable qui affiche une performance épuratoire équivalente à celle d’une micro-station, mais qui n’a pas besoin d’électricité pour fonctionner : il est donc autorisé en résidence secondaire.

Cette filière supporte parfaitement les variations de charge saisonnières, d’autant plus que sa durée de vie peut aller de 4 à 25 ans selon le média filtrant utilisé (laine de roche, fibre de coco, zéolithe).

Et sa compacité est très bonne, même si l’emprise au sol est un peu supérieure à une micro-station : on compte environ 10m² pour 5 EH.

Quel est donc l’intérêt de la micro-station d’épuration ?

Bien que la micro-station ne soit pas dédiée aux résidences secondaires, elle est très bien appréciée dans d’autres types de logement.

Ce dispositif est à recommander pour une résidence principale. Et comme elle se décline en de nombreux modèles, la micro-station est toujours considérée comme l’une des filières les plus fiables et compactes que ce soit pour les habitations classiques, les immeubles, les bâtiments groupés, les hôtels ou les restaurants.