Power-to-gas : Engie lance la construction de Jupiter 1000

Power-to-gas : Engie lance la construction de Jupiter 1000

Considérée comme une technologie très prometteuse, le « Power to Gas » se veut actuellement une excellente alternative pour la promotion de l’énergie verte. Sur près de 50 projets en gestation dans le monde, vingt sont basés en Europe, notamment en Allemagne.

À travers sa filiale GRT Gaz, Engie lance la construction de Jupiter 1000, une initiative qui réaffirme l’engagement du Groupe à soutenir le développement des ressources d’énergie propre.

Basé à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), ce projet permettra de stocker l’électricité provenant des ressources renouvelables sous forme d’hydrogène et de méthane qui seront par la suite injectés dans les réseaux d’alimentation en gaz naturel.

Le concept consiste à réaliser une électrolyse de l’eau pour la convertir en hydrogène. Pour ce faire, l’installation utilise l’électricité excédentaire fournie par des sources renouvelables. L’hydrogène sera ensuite combiné avec du gaz carbonique dans les fumées industrielles afin de produire du méthane. Le gaz obtenu est donc neutre en carbone et pourra être injecté dans le réseau.

En tant que projet démonstrateur, Jupiter aura une taille industrielle dont la puissance peut atteindre 1 MWe. Par ailleurs, il pourra générer 25 m3/h de méthane et 200 m3/h d’hydrogène.

Les travaux ont commencé le 19 décembre dernier et la période de tests s’étendra jusqu’en 2020. Une fois opérationnel, Jupiter 1000 devrait permettre l’injection du méthane dans le réseau et générer de l’énergie pouvant alimenter environ 150 foyers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *