Le capteur à effet-hall détecte et mesure la présence de champs magnétiques en exploitant l’effet Hall. L’effet Hall est lorsqu’un élément conducteur est intégré dans un champ électromagnétique, une force proportionnelle au champ et au courant apparaît.

Le capteur génère une tension à l’image du courant à visualiser ou à mesurer et donne un signal lorsqu’il est en présence d’un champ magnétique qui traverse le matériau ou une pièce métallique. Le capteur à effet hall est très sensible, mais aussi très solide, et ce, bien qu’il soit très fin.

Capteur à effet-hall

 

Capteur à effet-hall : caractéristiques et spécificités techniques

La haute sensibilité du capteur à effet-hall n’est pas son unique caractéristique. Il dispose également d’une très grande résistance mécanique. Protégé des inversions de polarité et insensible à l’environnement, il offre une technique de détection fiable, compacte et rapide. Un capteur à effet hall peut être bipolaire, unipolaire ou encore omnipolaire et la sortie sur un amplificateur est linéaire. Généralement, il est composé d’un boîtier en plastique et de trois à huit pattes (broches).

Machine de coupe et de cambrage de capteurs

Machine de préparation de capteurs à effet hall

Trouvez le distributeur le plus proche

Ses caractéristiques techniques principales

  • Polarité : unipolaire ou bipolaire (sensibilité au pôle Nord, Sud ou les deux),
  • Sensibilité magnétique (en Gs ou T) : à 5V – min : 0,75 mV/gauss – max 1,72 mV/gauss. Gauss étant la plage de sensibilité pour les capteurs à sorties linéaires et T le point de basculement pour les capteurs tout ou rien,
  • Type de sortie : linéaire ou tout ou rien,
  • Résistance de sortie : 50 ohms,
  • Tension d’alimentation (en V) : 4,5 à 6 V, une fourchette large qui facilite son utilisation,
  • Courant d’alimentation : 9 mA,
  • Densité du flux magnétique : sans limite,
  • Température d’utilisation : -20°C à +85°C.

 

Les applications industrielles d’un capteur à effet-hall

Le capteur à effet hall est destiné à diverses applications. Il permet de déterminer la commande de moteur, la gestion de batterie ou encore le sens de rotation d’un élément. Il est ainsi très présent dans différents secteurs : automobile, aéronautique, mécanique de précision.

 

Les différents types de capteurs à effet Hall et leurs applications

Les capteurs à effet Hall numériques

En plus de la grande flexibilité qu’ils offrent et pour des exigences de détection précise, les capteurs à effet Hall numériques peuvent également être programmés de façon à s’activer à une tolérance donnée du champ magnétique. Pour les applications de détection à grande vitesse, ils sont très populaires dans les produits blancs comme les séchoirs et les machines à laver.

Dans les applications de sécurité automobile, les capteurs à effet Hall numériques sont aussi particulièrement utiles. Ils sont fiables dans la détection de vitesse de dent de transmission et dans la détection de serrage de boucle de ceinture de sécurité.

Les capteurs analogiques

Si auparavant, les capteurs à effet Hall analogiques servaient pour mesurer la densité de flux des aimants tout en étant fortement influencés par la valeur de température de l’application, aujourd’hui, ils ont nettement progressé et peuvent mesurer l’angle du champ de flux, les rendant moins sensibles aux variations de température. Une amélioration qui permet aux capteurs de fournir une sortie plus stable.

Les capteurs à effet Hall rotatifs

Pour remplacer les dispositifs résistifs à potentiomètre ou à film, l’utilisation des capteurs à effet Hall rotatifs est devenue très populaire. Ils peuvent être utilisés pour la détection de position du cadran dans les applications d’appareils électroménagers et ménagers. Ils sont également utilisés dans les applications automobiles pour la détection de la position de la soupape EGR sur les moteurs, par exemple.

Les capteurs à effet Hall linéaires

Les capteurs à effet Hall linéaires peuvent servir pour détecter le changement de vitesse de transmission automobile dans le cas d’une conception plus complexe. Ils peuvent également servir pour détecter l’emplacement du flotteur en mouvement en tant que capteurs de niveau de liquide.

Pour permettre une utilisation dans l’industrie, il est indispensable que les capteurs soient contrôlés, assemblés et testés.

 

Assemblage, contrôle et tests des capteurs

Afin de pouvoir assembler les capteurs électroniques, il est nécessaire d’utiliser une ligne automatique versatile à partir de laquelle différentes configurations des capteurs sont possibles, selon les besoins du client.

Lorsque les capteurs sont destinés à une application industrielle, ils sont généralement livrés par bande de centaines ou de dizaines de composants. Il est alors indispensable de les préparer avant leur assemblage par soudure au laser sur des circuits électroniques. Cette préparation consiste à les couper et à leur donner la forme nécessaire à l’aide d’une machine de coupe et de cambrage. Il s’agit d’une machine spécialement conçue pour permettre une découpe à la chaîne des capteurs aux côtes prévues.

Deux types de machines de coupe et de cambrage sont visibles sur le marché : manuelle et automatique. La première est généralement présente dans les instituts ou les écoles pour les tests ou la formation. La seconde permet, quant à elle, de répondre à une demande de grande quantité et d’obtenir des cambrages de haute qualité.

Lorsque les capteurs sont prévus à être utilisés comme capteurs de vitesse, ils sont testés en laboratoire. Un banc de test dédié est alors nécessaire afin de caractériser les capteurs à des vitesses de rotation pouvant varier entre 100 et 10 000 Rpm.

Dans l’industrie de l’automobile, les capteurs à effet-hall qui sont utilisés pour détecter la position du levier de vitesse d’un véhicule font l’objet d’un contrôle électrique et sont programmés à partir d’un banc de test prévu à cet effet.

 

À propos de MGA Technologies

MGA Technologies est une entreprise française spécialisée dans le domaine de l’assemblage de composants, de tests et de l’automatisation de l’ensemble des processus de production. La société a conçu différentes lignes de production pour plusieurs de ses clients : banc de test pour le contrôle et la programmation des capteurs à effet hall, ligne automatique de fabrication de capteurs électroniques, banc de test de capteurs.

Cette entreprise lyonnaise est également spécialisée dans la conception et la fabrication de divers types d’équipements spéciaux dédiés à un usage en salle blanche surtout pour les professionnels de l’industrie biotechnologique, pharmaceutique et médicale.

Les professionnels de différents secteurs (automobile, aéronautique, mécanique de précision et agroalimentaire) peuvent s’adresser à MGA Technologies qui peut créer et fabriquer pour eux différentes machines spéciales sur-mesure.

Sur le site de MGA Technologies, un formulaire de contact est disponible pour permettre à tous les professionnels souhaitant obtenir des informations sur la machine de coupe et de cambrage de capteur à effet-hall fabriquée par l’entreprise. Son équipe d’experts est également disponible par téléphone pour des demandes de renseignements précis.

Machine de coupe et de cambrage de capteurs

Machine de préparation de capteurs à effet hall

Trouvez le distributeur le plus proche