EDF redémarre un premier réacteur nucléaire

EDF redémarre un premier réacteur nucléaire

L’Autorité de Sureté Nucléaire a émis un avis favorable pour qu’EDF redémarre le premier des réacteurs nucléaires qui avaient été arrêtés.

En juin dernier, l’ASN avait demandé à EDF de vérifier les générateurs de 18 réacteurs nucléaires après que des anomalies avaient été découvertes à l’usine du Creusot, qui produit les équipements des réacteurs français.

Réseau de Transport d’Électricité (RTE), le gestionnaire de réseau à haute-tension, a fait les contrôles de sûreté nécessaires sur certains réacteurs, et 7 réacteurs sur les 18 ont été autorisés à redémarrer.

Le premier à redémarrer est donc le réacteur Dampierre, qui s’est remis en route à 90%. Deux autres réacteurs, Gravelinnes 2 et Tricastin 3, devraient redémarrer demain, et 4 autres à partir du 31 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *