ENGIE et CEA se lancent dans la recherche nucléaire

ENGIE et CEA se lancent dans la recherche nucléaire

Selon un communiqué publié le 2 mars 2018, ENGIE et CEA se lancent dans la recherche nucléaire. Cette initiative entre dans le cadre d’une nouvelle coopération entre le groupe industriel énergétique français et le Commissariat à l’énergie atomique.

Cette coopération a été matérialisée par la signature d’un nouvel accord entre les deux partenaires et va les engager dans plusieurs domaines techniques. Elle visera entre autres à améliorer les performances ainsi que la sûreté des réacteurs. Elle renforcera également les connaissances des phénomènes d’évolution des matériaux, équipements, composants, etc. Enfin, ce contrat va engager ENGIE et CEA dans le démantèlement, la déconstruction et l’assainissement des installations nucléaires, la protection de la population et des travailleurs face aux rayonnements ionisants, et la gestion des rejets.

ENGIE est un opérateur reconnu dans ces domaines spécifiques. Le groupe est bien présent dans le secteur de l’énergie nucléaire depuis plus de 50 ans et exploite actuellement 7 unités de production nucléaires en Belgique.

Cette année, les deux enseignes entendent finaliser les études concernant les molécules qui servent à optimiser la flexibilité d’exploitation des équipements de refroidissement des réacteurs. Elles prévoient également de développer des technologies innovantes dédiées au conditionnement des déchets. Ces recherches viendront s’ajouter à celles que les deux groupes ont été déjà réalisées depuis 5 ans et dont les résultats ont été très prometteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *