ENGIE annonce la cession des ses parts dans la centrale à charbon australienne Loy Yang B

ENGIE annonce la cession des ses parts dans la centrale à charbon australienne Loy Yang B

Récemment, la firme internationale Engie a annoncé la cession des ses parts dans le central australien charbon Loy Yang B. Cet accord a été signé sous conditions avec le conglomérat Chow Tai Fook Enterprises et maison-mère d’Alinta Energy.

Basée dans la vallée de Latrobe, la centrale à charbon Loy Yang B emploie actuellement 151 personnes et dispose d’une capacité de 1 000 Mégawatts, ce qui représente environ 17 % des besoins en électricité de l’État de Victoria.

En 2015, le charbon représentait encore 13 % du portefeuille total de production d’électricité d’Engie. Grâce à cette opération, ce taux est désormais ramené à 6 %.

Bien que les modalités financières de la cession n’aient pas encore été révélées, Engie a mentionné qu’elle devrait réduire sa dette financière nette consolidée dont le montant s’élève à 666 millions d’euros.

Selon les propos d’Isabelle Kocher, Directeur général d’ENGIE, cette opération confirme la volonté du groupe à recentrer sa stratégie dans le secteur de la production d’électricité bas carbone.

À noter que l’accord est soumis aux conditions de clôture habituelles. Sa finalisation devrait se faire au premier trimestre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *