Virtual Power Solutions (VPS) aide le Conseil municipal de Lisbonne à économiser de l’énergie

Virtual Power Solutions (VPS) aide le Conseil municipal de Lisbonne à économiser de l’énergie

La société Virtual Power Solutions (VPS) aide le Conseil municipal de Lisbonne à économiser de l’énergie.

Plus précisément, elle a choisi d’inclure le bâtiment Campo Grande du Conseil municipal dans le projet inteGRIDy.

L’initiative inteGRIDy entre dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet de démonstration européen de l’innovation H2020.

Elle vise à intégrer des technologies, des solutions et des mécanismes de pointe dans une plate-forme multifonctionnelle évolutive.

Concrètement, il s’agit de mettre en place une plate-forme qui permet de faciliter et d’optimiser les opérations dans un réseau de distribution utilisant les technologies de stockage d’énergie et les sources d’énergies renouvelables.

Une étude de faisabilité de dix exemples d’applications à petite échelle (bâtiments) et à grande échelle (ville/région) sera réalisée et impliquera une trentaine de partenaires européens.

Pour le cas du bâtiment du Conseil municipal de Lisbonne, environ 2 000 personnes y travaillent quotidiennement. Le parc intègre également une flotte de 60 véhicules électriques et 60 points de recharge qui enregistrent une consommation moyenne de 3,2 GWh.

Virtual Power Solutions appliquera sa technologie afin de réduire la consommation d’électricité du bâtiment Campo Grande.

Ce projet sera réalisé en partenariat avec l’Agence de l’énergie et de l’environnement de Lisbonne E-Nova, l’université catholique portugaise, le fournisseur d’électricité Energia Simples et PH Energia, une PME engagée dans la réflexion et la commercialisation de solutions énergétiques pour les applications grand public, commerciales et industrielles.

Le projet comprendra des systèmes de prévision de l’énergie produite par une centrale photovoltaïque. D’une part, il aidera le conseil municipal de Lisbonne à générer plus d’électricité, tout en réduisant la charge de son réseau.

D’autre part, il permettra d’intégrer des tarifs dynamiques et de planifier les périodes de recharge des véhicules électriques afin qu’elles puissent correspondre aux périodes pendant lesquelles les tarifs sont les plus bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *