Des rumeurs de rapprochement entre Siemens et Bombardier

Des rumeurs de rapprochement entre Siemens et Bombardier

Le leader mondial de la fabrication d’avions et de trains « Bombardier » aurait entamé des discussions avec le conglomérat industriel « Siemens » dans le cadre d’un éventuel rapprochement de leurs activités.

C’est une discussion à caractère confidentiel et qui vise notamment l’alliance de ces deux géants dans le ferroviaire.

Une belle opportunité pour les deux groupes

Selon les informations fournies par l’agence Bloomberg qui n’ont pas été démenties par Bombardier, la création d’une co-entreprise dans le domaine ferroviaire pourrait bientôt voir le jour.

Aucun des deux groupes n’a pas encore émis des commentaires vis-à-vis de cette information. Toutefois, une telle alliance entre Siemens et Bombardier va surement donner lieu à un nouveau géant mondial de l’industrie ferroviaire.

Rappelons que Alstom, l’un des principaux concurrents des deux groupes a déjà entamé plusieurs discussions dans le but de mettre ses trains en commun avec le groupe Bombardier.

Un bouleversement possible dans le secteur ferroviaire

Le chiffre d’affaires d’une co-entreprise entre Bombardier et Siemens pourrait atteindre les 10,6 M USD. Dans ce sens, cette information de Bloomberg a déjà eu des répercussions en bourse.

Entre autres, le cours de Bourse de Siemens a atteint 129,80 euros. Quant à Bombardier, il a pris 4,5 % à 2,32 CAD. De son côté, la société française Alstom a cédé 3,03 % à 27,67 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *