Augmentation du nombre d’apprentis grâce à l’aide TPE

Augmentation du nombre d’apprentis grâce à l’aide TPE

Entrée en vigueur le 1er juillet 2015, l’aide TPE jeune apprenti attribue une aide forfaitaire de 4,400 euros durant la première année du contrat d’apprentissage d’un mineur au sein d’une entreprise de moins de 11 salariés.

Grâce à cette aide, la Dares estime que 270,000 nouveaux contrats d’apprentissage ont été signés dans le secteur privé en 2015.

Cela représente donc une hausse des embauches de 1,6% par rapport à l’année précédente. Les apprentis mineurs du secteur privé dans les petites entreprises ont augmenté de plus de 10% en seulement un an. En tout, les entreprises de moins de 11 salariés ont déjà embauché plus de 150,000 apprentis.

L’aide TPE peut être cumulée avec les autres aides à l’apprentissage déjà mises en place par le gouvernement :

  • La prime d’apprentissage de 1,000 euros minimum pour les entreprises de moins de 11 salariés,
  • La prime d’aide au recrutement d’un apprenti supplémentaire de 1,000 euros minimum pour les entreprises de moins de 250 salariés.

Cette hausse du recrutement en apprentissage est donc directement liée à la mise en place de l’aide TPE, comme l’explique la Dares : « Cette mesure aurait suscité de 7000 à 11 000 embauches supplémentaires d’apprentis ».

L’engouement pour l’apprentissage varie selon les secteurs. Tandis que la tendance est plutôt à la baisse dans le secteur de la construction (-4% entre 2014 et 2015), l’apprentissage séduit de plus en plus dans les secteurs de l’industrie et du tertiaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *