Engie s’offre une entité dédiée à l’hydrogène renouvelable

Engie s’offre une entité dédiée à l’hydrogène renouvelable

Après la cession des activités amont de sa filière de gaz naturel liquéfié à Total, Engie s’offre une entité dédiée à l’hydrogène renouvelable. Selon la société, cette infrastructure devrait jouer un rôle important dans le domaine de la révolution énergétique.

Elle permettra à Engie de s’imposer davantage dans le segment de l’hydrogène, ce qui résulterait en un développement direct de nombreux projets industriels de production, de transport et de vente d’hydrogène.

Par ailleurs, cette nouvelle unité constitue une opportunité pour Engie d’accélérer le développement de cette source d’énergie propre.

Ce projet de cession finalise l’initiative engagée par Engie dans le but de sortir de ses actifs amont dans le secteur du gaz et du pétrole.

Le Groupe continuera toutefois à promouvoir ses activités aval GNL en matière de vente de détail aux clients finaux.

Parallèlement, il entend encore développer sa filiale GTT ainsi que ses infrastructures de regazéification situées au Chili, aux États-Unis et en France.

Enfin, l’acteur mondial de l’énergie sera désormais le fournisseur prioritaire en hydrogène d’origine renouvelable et en biogaz de Total pendant 10 ans. Pour les nouveaux projets d’approvisionnement de la société pétrolière française, cet accord favorisera donc l’usage des gaz verts qui sont considérés comme des sources abordables, compétitives et surtout propres pour la mobilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *