Royaume-Uni : Siemens investit dans de nouvelles installations d’impression 3D

Royaume-Uni : Siemens investit dans de nouvelles installations d’impression 3D

Au Royaume-Uni, Siemens investit dans de nouvelles installations d’impression 3D. Selon un communiqué publié le 20 mars dernier, le géant allemand va allouer un budget de 30 millions d’euros dans la mise en place d’une nouvelle usine de fabrication à la pointe de la technologie au sein de Materials Solutions Ltd, l’une de ses filiales, spécialiste de l’impression 3D. À noter qu’au mois d’aout 2016, Siemens détenait 85 % de cette société.

Ce projet fera doubler la taille du site de Materials Solutions Ltd à Worcester, qui ouvrira ses portes en septembre 2018. Concrètement, il permettra à Siemens d’augmenter jusqu’à cinquante le nombre de ses machines d’impression 3D et de créer environ 50 nouveaux emplois hautement qualifiés.

C’est un investissement majeur de la part de Siemens. La société vise le développement de sa présence mondiale, en fournissant des services de fabrication pour l’industrie aérospatiale, automobile, etc.

Willi Meixner, PDG de Siemens Power and Gas Division, a déclaré :

« La fabrication additive est un pilier majeur de notre stratégie de numérisation. Cet investissement important confirme notre conviction qu’il existe un énorme potentiel d’innovation et de croissance dans le secteur de la fabrication additive. Cette étape est importante dans la mise en œuvre de notre ambition, à savoir de devenir le pionnier de cette nouvelle technologie et d’ouvrir la voie vers la quatrième révolution industrielle ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *