Sylfen reçoit sa première commande

Sylfen reçoit sa première commande

La start-up française Sylfen développe de nouvelles technologies de stockage de l’énergie visant à éliminer les inconvénients des énergies renouvelables, notamment l’intermittence de la production énergétique.

Sylfen reçoit sa première commande en ce début de mois d’octobre, pour installer son premier Smart Energy Hub d’ici à l’été 2017.

Le Smart Energy Hub est une unité permettant à Sylfen de stocker l’énergie dans des batteries et sous forme d’hydrogène grâce à une technologie innovante développée en interne, puis de la restituer sous forme de cogénération.

La cogénération désigne le fait de produire deux types d’énergie en même temps, le plus souvent de la chaleur et de l’électricité. Ce procédé permet d’éviter les déperditions énergétiques et d’optimiser la production.

Enfin, le Smart Energy Hub offre la possibilité d’être piloté grâce à une première génération de matériel, que Sylfen voit tout à fait évoluer par la suite.

Pour mener à bien ce projet, la start-up française a reçu l’appui R&D du CEA-Liten, le Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les nanomatériaux.

Le but de ce premier projet est aussi de réunir le plus de données possible sur le fonctionnement du système afin de développer les versions suivantes, qui devraient être opérationnelles dès 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *