Yarrabend : et si Tesla se mettait à construire des villes ?

Yarrabend : et si Tesla se mettait à construire des villes ?

C’est une question un peu particulière que nous posons aujourd’hui, mais il s’agit d’un projet bien réel : le géant américain Tesla pourrait bien se mettre à construire des villes, ou en tout cas pour l’instant, une banlieue.

Tesla est une entreprise fondée par Elon Musk, qui commercialise des véhicules électriques haut de gamme, avec une autonomie supérieure à 400 km (contre les 150 de notre Renault Zoé, par exemple). Elle s’est également lancée dans le stockage d’énergie issue du photovoltaïque avec son chargeur Tesla Powerwall, une batterie lithium-ion 7 kWh, qui sert à stocker l’énergie produite par les panneaux solaires des logements.

Un projet de mini-banlieue en Australie, juste à l’extérieur de Melbourne, est justement commercialisé par le groupe australien Glenvill comme « la première ville Tesla au monde. » Il semble que de série, les maisons construites sur cette banlieue de plus de 16 hectares seront équipées de panneaux solaires et de Tesla Powerwalls.

Les maisons auront aussi des points de recharge pour voitures électriques, de l’internet haut-débit, ainsi qu’un accès à une application « YarraBend » qui leur fournira des informations locales, comme les horaires de transport en commun ou la possibilité de se faire livrer de la nourriture, voire même le co-voiturage.

Les premières maisons sont disponibles à la vente cette semaine, et les contrats devraient être signés en Août, pour une livraison fin 2017.

On suivra donc de près cette initiative intéressante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *