L’association France gaz renouvelables est lancée

L’association France gaz renouvelables est lancée

L’association France gaz renouvelables est lancée, et ce, grâce à l’initiative de ses 8 membres fondateurs, dont l’association nationale d’agriculteurs AAMF, les chambres d’agriculture France, le club Biogaz ATEE, la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), l’organisation syndicale agricole FNSEA, le think tank France Biométhane, Gaz Réseau Distribution France (GRDF) et le gestionnaire de réseau de transport de gaz (GRTgaz).

Cette nouvelle institution a pour mission de promouvoir la place des gaz verts dans le mix énergétique français. En effet, ces gaz jouent actuellement un rôle important dans le développement d’une économie circulaire pour les territoires.

Ils permettent à la fois de traiter et de valoriser les gisements agricoles et les déchets, tout en favorisant le développement d’une agriculture écologiquement et économiquement pérenne.

Des objectifs ambitieux

Selon les partenaires, si la capacité totale d’injection s’établissait à 791 GWh/an au 31 mars 2018, celle-ci devrait pouvoir représenter environ 30% de la part du gaz renouvelable en France à l’horizon 2030.

Ainsi, près de 50 000 des projets de méthanisation pourraient être initiés par les exploitants agricoles. Ceux-ci leur permettront de gagner en compétitivité et de générer un complément de revenu par le biais de la production d’énergie renouvelable.

Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), il serait même possible de ramener ce taux jusqu’à 100% d’ici 2050.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *