Construction de la première unité de méthanisation avec injection de biométhane liquéfié et porté au monde

Construction de la première unité de méthanisation avec injection de biométhane liquéfié et porté au monde

Naskeo Environnement, spécialiste de la méthanisation agricole et territoriale, vient d’annoncer la construction de la première unité de méthanisation avec injection de biométhane liquéfié et porté au monde à Savigny-sur-Braye, en région Centre.

Cette nouvelle construction prévoit d’injecter du biométhane dans les réseaux de gaz naturel, ce qui permet de produire une énergie renouvelable stockable, sous forme de biométhane renouvelable.

Mais le principal écueil au développement de ce genre d’infrastructure, c’est que les réseaux de gaz naturels, la plupart du temps situés à proximité d’agglomérations, sont loins des méthaniseurs.

Et bien entendu, les projets de méthaniseurs à proximité des agglomérations ont du mal à être porté jusqu’à réalisation.

Pour contrer ces difficultés, Naskeo Environnement utilise la solution du biométhane liquéfié et porté : concrètement, le gaz est porté sous forme liquide depuis le site de production de biométhane jusqu’à un autre site, où le gaz sera injecté dans le réseau.

Le projet de Savigny-sur-Braye, baptisé MethaBraye, voit donc un méthaniseur relié à un site situé 16 kilomètres plus loin, près de Vendôme.

Deux sites devraient donc être construits :

  • le méthaniseur, situé à Savigny-sur-Braye, qui produira le gaz à partir des déchets de 17 exploitations agricoles partenaires, puis procèdera à sa liquéfaction.
  • le site d’injection, 16 km plus loin, où le gaz sera injecté dans le réseau.

Le transport du gaz liquéfie se fera par camion à l’aide d’une citerne cryogénique qui effectuera 2 trajets par semaine.

Le site devrait être mis en fonctionnement en 2017, et les premières injections de biométhane dans le réseau se feront dès la fin 2017.

Photo : Unité de méthanisation de Gaillon, construite par Naskeo Environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *