ENGIE met en service une centrale de production indépendante d’électricité au Koweït

ENGIE met en service une centrale de production indépendante d’électricité au Koweït

Le géant français de l’énergie ENGIE vient de mettre en service commerciale la centrale de production indépendante d’eau et d’électricité (IWPP – Independent Water and Power Production) d’Az Zour North One, au Koweit.

La centrale, qui comprend une centrale à gaz à cycle combine de 1 539 MW et une usine de dessalement d’eau de mer, a coûté 1,7 milliard de dollars et devrait couvrir 10% des besoins électriques du pays tout en représentant 20% de sa capacité de dessalement d’eau de mer.

La centrale n’est pas possédée par ENGIE mais par deux parties :

  • un consortium privé réunissant ENGIE, Sumitomo Corporation et A.H Al Sagar & Brothers (40%)
  • le gouvernement du Koweït.

À terme, le Koweït ne conservera que 10% des parts, puisqu’il compte vendre les 50% qui resteront aux citoyens du pays, par le biais d’une introduction en bourse.

Isabelle Kocher, Directeur Général d’ENGIE, a noté toute sa satisfaction :

Nous sommes ravis et fiers d’annoncer le lancement officiel des opérations de la centrale de production d’électricité et de dessalement d’Az Zour North One au Koweït.

Ce projet témoigne du savoir-faire et de l’expertise de nos équipes pour le développement de projets d’une telle envergure, dans une région où nous sommes leaders de la production indépendante d’électricité et d’eau dessalée.

ENGIE doit également cette réussite à la qualité de sa collaboration et des échanges entretenus avec l’ensemble de ses parties prenantes.

La centrale n’est cependant que la première étape d’un plan plus large, pour le Koweït, visant à élargir nettement sa capacité de production énergétique dans la prochaine décennie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *