Servier investit en France, à Gidy

Servier investit en France, à Gidy

Le groupe pharmaceutique français Servier investit en France, à Gidy, dans la région d’Orléans. Cet investissement concerne le démarrage d’un programme de bioproduction, prévu pour livrer les premiers lots de recherche en 2019 et les premiers lots cliniques en 2020.

Christian Sauveur, Vice-Président en charge de l’industrie chez Servier, a ainsi mis en avant le côté stratégique de l’opération :

Il est important pour notre Groupe de conserver la maitrise de l’intégralité de la chaine du médicament, dans des soucis d’efficacité et de garantie de qualité de nos produits. Notre engagement industriel en France, comme dans le monde, s’en trouve renforcé.

Les locaux du site de Gidy vont donc être transformés par un investissement qui s’élève à 35 millions d’euros. En attendant ces travaux et l’aménagement d’une unité de production de 3 000 mètres carrés, le projet a déjà démarré en partenariat avec l’université de Dublin.

Selon Servier, la France est en retard depuis quelques années sur les investissements dans la bioproduction. Le géant compte donc renverser la tendance et profiter des 10% estimés de croissance annuelle de la biopharmacie d’ici à 2020.

Le but de l’investissement est donc de renforcer la position du groupe en France, mais aussi de dynamiser le bassin d’emplois de la région orléanaise et de participer au dynamisme local.

Dans le Loiret, Servier dispose de 4 unités de production, emploi 800 collaborateurs et produits plus de 5 milliards de comprimés par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *