Etude CNFPT : bilan de l’apprentissage en 2014

Etude CNFPT : bilan de l’apprentissage en 2014

Le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) a pour mission de promouvoir l’apprentissage auprès de collectivités et des établissements publics territoriaux.

À la mi-avril 2017, il a mené une étude et dressé un bilan de l’apprentissage en 2014. Selon le CNFPT, « le recours à l’apprentissage reste encore peu développé dans la fonction publique territoriale. »

Moins de 10 000 apprentis en fin décembre 2014

A la fin de l’année 2014, 9638 apprentis ont été accueillis au sein des collectivités et établissements territoriaux, soit environ 0,51 % de l’emploi territorial seulement.

Quelque 6292 nouveaux contrats d’apprentissage ont été toutefois signés au cours de l’année, ce qui représente une légère hausse (+1,2 %) comparée à 2013. Le plus grand nombre des jeunes apprentis se trouvaient dans 3 régions dont l’Île-de-France (19,4 %), les Rhône-Alpes (1,3 %) et le Nord-Pas-de-Calais 5,8 %.

Une légère augmentation du nombre d’apprentis

Selon les chiffres fournis par DARES, le flux des apprentis qui entraient dans la Fonction Publique Territoriale a connu une augmentation de 1,2 point en 2014, après avoir enregistré une baisse de 8 points en 2013.

Depuis 2003, la tendance globale du recours à l’apprentissage est à la hausse, tout comme l’âge également moyen des jeunes recrues (actuellement de 20,1 ans) et leur niveau de qualification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *