Perspectives importantes pour la filière méthanisation

Perspectives importantes pour la filière méthanisation

Le Céreq a procédé à une analyse de l’évolution des pratiques professionnelles éco-responsables dans plusieurs domaines. Il s’agit de ceux du bâtiment, la logistique et du transport des marchandises entre autres.

Les résultats de ces observations sont disponibles dans « L’émergence de pratiques éco-responsables. Trois analyses sur les domaines du bâtiment, la méthanisation et des transports ».

En France par exemple, il faut remarquer que le secteur de la méthanisation est en pleine croissance. Des lignes directrices ont été définies par les pouvoirs publics afin de mesurer l’évolution au cours des prochaines années.

La ressource humaine est le principal défaut de ce secteur, même s’il faut noter la présence d’autres handicaps comme :

  • La réglementation
  • Les finances
  • La technique

De nouveaux postes bientôt pourvus dans le secteur

Les opportunités d’emploi ne sont pas non plus à négliger dans ce domaine. Les estimations font mention de quelques 2.046 emplois directs qui seront créés dans la filière au cours des prochaines années. Le but principal visé est la relève de l’exploitation et de la maintenance.

Ainsi les postes relatifs au développement et à la construction de site ne doivent pas dépasser un certain quota défini dans les ETP en 2020.

Même si quelques rares diplômes font leur apparition, des formations initiales sont déjà disponibles et comprennent des modules dédiés à la méthanisation. La formation continue connait également un fort succès, surtout dans le secteur agricole.

L’une des avancées notables est l’identification des besoins en formation pour un élément particulier de la chaine de valeur de la méthanisation qu’est l’exploitation. Le rapport final défend la mise en place d’un système de formation prenant en compte les différents risques que peuvent rencontrer les exploitants d’une unité de méthanisation.

Cette étude a été menée entre 2015 et 2016 et se base surtout sur des entretiens réalisés avec les différents acteurs de ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *