Nouveaux objectifs pour le FPSPP

Nouveaux objectifs pour le FPSPP

Le 28 février 2017, l’Etat et les partenaires sociaux ont signé Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels annuel qui a pour objectif de développer la formation tout au long de la vie professionnelle.

La présidence du COPANEF a ainsi présenté ses trois nouveaux projets :

  • Le développement des formations professionnelles dans les métiers rares ou les métiers de niche (audiovisuel, loisirs, luxe, métiers du spectacle, taille de pierre etc.),
  • Le développement des offres de formations digitales,
  • L’accompagnement des demandeurs d’asile et des réfugiés.

Le FPSPP veut accentuer son engagement dans les nouveaux métiers en proposant des formations liées aux nouvelles technologies ainsi qu’aux métiers de haute technicité. Le nouveau dispositif permettra de valoriser les compétences professionnelles rares qui sont des atouts indispensables pour les métiers d’avenir.

Les formations à distance permettront de faciliter l’accès à l’apprentissage et de proposer des nouvelles modalités pédagogiques. Les apprentis devront passer, au maximum, 25% de leur temps en apprentissage physique, puisque le reste de la formation se fera à distance par ordinateurs interposés.

L’objectif principal de l’accord Etat-FPSPP reste l’intégration sociale et professionnelle : en accompagnant les demandeurs d’asile et les réfugiés, l’Etat espère répondre aux besoins des entreprises grâce à des apprentissages plus faciles d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *