Le dimensionnement de l’assainissement est une opération indispensable, car il permet de connaître le dispositif qui doit être mis en place pour l’assainissement des eaux usées de votre logement.

Dans ce dossier, nous allons vous présenter les éléments à savoir pour déterminer les dimensions d’une micro-station. Cette dimension s’exprime par l’Équivalent Habitant ou EH.

Que signifie le terme « Équivalent habitant » ?

dimensions-micro-stationCe terme fait référence à l’unité de mesure des charges de pollution qui peuvent être traitées par la micro-station.

Selon l’article R2224-6 du Code général des collectivités territoriales, l’EH correspond à la charge organique biodégradable dont la demande biologique en oxygène pendant 5 jours (DBO5), pour une demande d’oxygène de 60 g par jour.

Pour 150 litres d’eaux usées par jour, on compte :

  • 60 g de demande biologique en oxygène,
  • 135 g de demande chimique en oxygène,
  • 9,9 g d’azote,
  • 3,5 g de phosphore.

Si l’on se réfère à ce texte, il est difficile pour quelqu’un qui n’a pas une connaissance approfondie dans le domaine de calculer l’EH. Bref, ce concept est un peu flou.

L’arrêté du 7 mars 2012 fournit donc plus de précision à ce sujet.

Pour calculer facilement le nombre d’EH de votre logement, vous pouvez en effet vous baser sur une règle simple : le nombre d’EH et égal au nombre de pièces principales (PP) d’un logement.

Qu’est-ce qu’une pièce principale ?

La règle 1 EH = 1 PP s’applique seulement aux logements individuels, c’est-à-dire les logements de 1 jusqu’à 20 EH.

Le nombre d’EH pour les logements qui reçoivent du public doit être calculé en fonction de la fréquentation réelle ou de la capacité d’accueil du logement.

Les habitations individuelles dans lesquelles le nombre d’occupants est disproportionné par rapport au nombre de PP ne sont pas concernées par cette règle.

Revenons maintenant à la définition de la pièce principale. Pour ce faire, il serait mieux de se référer à l’article R111-1-1 et R111-10 du code de la construction et de l’habitation.

Ce texte précise qu’une habitation est constituée, d’une part, de pièces dédiées au séjour ou au sommeil et, d’autre part, de pièces de service comme les cuisines, les salles d’eau, les cabinets d’aisances, etc.

Il convient aussi de noter qu’une pièce principale doit avoir une hauteur sous plafond d’au moins 2,30 m, une surface minimale de 7 m2 et une ouverture qui laisse passer la lumière et l’air libre.

Fiez-vous à des spécialistes pour connaître les dimensions de votre micro-station

L’arrêté modifié du 7 septembre 2009 établit la relation 1 EH = 1 PP. C’est en effet le fruit des travaux d’experts de l’assainissement.

Ces derniers ont en effet comparé la taille d’installations qui fonctionnent correctement et le nombre de pièces principales de plusieurs habitations qu’elles équipent.

Cette règle a été fournie pour permettre d’harmoniser les pratiques des installateurs et des concepteurs des dispositifs d’assainissement, du Service Public de l’Assainissement non Collectif et des usagers.

Grâce à cela, il est donc possible d’évaluer approximativement la taille du dispositif adaptée au flux de pollution engendrés par votre logement.

Il faut toutefois mentionner que seul un spécialiste dans le domaine peut définir exactement le dispositif à mettre en place, tout en respectant les lois en vigueur.