Le marché des micro-stations d’épuration est en pleine expansion, et de plus en plus de modèles voient le jour. Certains fabricants, comme celui qui nous intéresse aujourd’hui, ont même plusieurs produits aux noms similaires, même si les produits en eux-mêmes sont bien différents.

C’est par exemple le cas de la Graf Klaro Easy, que l’on se propose de regarder dans cet article. Graf produit aussi la Klaro Quick, la Klaro XL, et la Graf EasyOne … pas facile de s’y retrouver !

La Klaro Easy est une micro-station proposée en deux tailles : 4-8 EH et 12-18 EH. Basée sur un procédé SBR, sur lequel on reviendra plus bas, la Klaro Easy est composée de deux cuves séparées, contrairement à sa petite soeur, la Klaro Quick.

micro-station graf klaro

Graf Klaro Easy : la micro-station SBR double cuve

Il faut donc être bien conscient avant même de se renseigner sur ce produit : les deux cuves permettent de supporter des plages de capacité plus grandes, de 4 à 8 EH et de 12 à 18 EH, mais la Klaro Easy n’est donc pas destinée de prime abord aux « petites » habitations.

Le choix de proposer un modèle double cuve s’inscrit dans une stratégie de gamme assez claire de la place de Klaro : la Klaro Quick est destinée aux logements de petite taille nécessitant des systèmes d’assainissement compacts, tandis que la Klaro easy est adressée aux besoins plus importants, même si la capacité commence à 4 EH.

Obtenez un devis gratuit sans engagementmicro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

Le SBR

Graf Klaro easy fonctionnement

Source : Graf

Si vous avez l’œil, vous avez remarqué dans l’introduction la mention du SBR. Pour ceux qui ne connaissent pas, la technologie SBR signifie Sequential Batch Reactor, ou traitement biologique séquentiel dans la langue de Molière.

Pour faire simple, avec cette technologie, tout se passe dans une seule cuve. Enfin, presque, puisque la Klaro Easy en comporte deux.

En fait, un système SBR classique, comme celui de la Klaro Quick, est composé de deux « chambres », dans une seule cuve. Avec la Easy, Graf sépare donc complètement les deux chambres en en faisant deux cuves.

Lorsque les eaux usées arrivent dans la première cuve, elles se décantent, et les boues y sont stockées. Elles passent ensuite dans la seconde cuve, au sein de laquelle le système SBR est installé.

Là, le traitement des eaux usées se fait en plusieurs phases, dans la même cuve. D’abord, l’aération de la cuve et l’activation des bactéries, ensuite, la décantation, puis la décharge des eaux épurées, et le renvoi des boues dans la première cuve. Une fois le processus terminé, un nouveau volume d’eaux usées est déversé dans la cuve 2.

SBR ou pas SBR ?

Si vous cherchez un système d’assainissement individuel, vous savez que cette technologie n’est pas la seule sur le marché.

Elle est en concurrence avec les micro-stations à cultures libres et les micro-stations à culture fixées. La première technologie n’est pas très performante, mais les cultures fixées font sérieusement concurrence à la technologie SBR.

Dans ces micro-stations, pas de système électronique : les eaux passent dans trois chambres qui prennent en charge respectivement le prétraitement, l’aération et la décantation finale, et seul un compresseur est nécessaire pour amener l’air qui activera les bactéries dans la deuxième chambre.

Les avantages de la Klaro Easy

Tout d’abord, la Graf Klaro Easy possède tous les avantages « classiques » des micro-stations, entre autres :

  • dispositif compact ;
  • facilité d’installation ;
  • longue durée de vie ;
  • pas de nuisances olfactives.

Mais elle se démarque de ses concurrents par quelques ajouts :

  • supporte le passage des véhicules : elle est donc installable sous une allée ;
  • consommation électrique moindre par rapport aux cultures fixées et libres ;
  • supporte la sous-charge et les charges fluctuantes.

La possibilité de rouler sur le dôme avec un véhicule est très intéressante pour les propriétaires qui ne souhaiteraient pas creuser dans leur allée, ou pour les petits lotissements qui voudraient installer la micro-station sous la route.

Le principe de fonctionnement double cuve et SBR de la Klaro Easy permet aussi de résister aux sous-charges en adaptant son comportement. Cela vient annuler un des principaux inconvénients des micro-stations, qui n’apprécient pour la plupart pas tellement les périodes de sous-charge longues.

C’est aussi ce qui permet à Graf de proposer le modèle avec des plages de capacité si importantes.

Les inconvénients

Eh non ! Le tableau n’est pas tout rose, et la Klaro Easy n’est pas le dispositif d’assainissement parfait.

Bien sûr, un des inconvénients principaux est commun aux micro-stations : elles ont toutes besoin d’alimentation électrique ! Même si Graf assure que la Klaro consomme moins que les autres technologies, ça reste à prendre en compte dans le prix total de l’assainissement.

Mais nous n’avons pas encore mentionné le plus gros inconvénient de la Klaro Easy : la présence d’une armoire de pilotage, nécessaire au bon fonctionnement de l’installation.

Même si Graf tente de minimiser l’impact de l’existence de cette armoire en nous assurant un fonctionnement silencieux et un boîtier petit, reste qu’il faut absolument installer cette armoire, en intérieur ou en extérieur.

Pas forcément très intéressant quand on sait que les fabricants font tout pour essayer de réduire l’impact esthétique des installations !

Du côté du SBR, le risque de panne est plus important que pour les autres technologies, car il y a plus de composants électroniques. De même, une micro-station SBR fait toujours plus de bruit qu’une micro-station à culture fixée.

Conclusion

La Graf Klaro Easy est un produit complet, mais qui ne conviendra pas forcément à tout le monde.

Si elle peut être parfaite pour les petits lotissements, ce ne sera pas le cas pour les logements les plus petits, voire les logements sans terrain. Si votre logement est plus petit, peut-être vaut-il mieux préférer une station simple cuve, qui sera plus adaptée, tant qu’il ne s’agit pas d’une résidence secondaire.

Si c’est le côté adaptable en résidence secondaire qui vous plaît, vous pouvez aussi considérer un filtre compact, qui a aussi l’avantage de ne pas consommer d’électricité !