Les micro-stations d’épuration sont un type de dispositif d’assainissement individuel très en vogue, car elles présentent beaucoup d’avantages. Aujourd’hui, nous vous proposons de répondre à une question qui est souvent posée aux fabricants : peut-on utiliser une micro-station d’épuration pour un lotissement ?

La réponse : oui, bien sûr, c’est ce que l’on appelle l’assainissement semi-collectif.

Micro-station d'épuration en lotissement

L’assainissement semi-collectif, c’est quoi ?

Dans le monde de l’assainissement, on distingue trois catégories :

  • Assainissement collectif ;
  • Assainissement semi-collectif ;
  • Assainissement individuel.

L’assainissement collectif désigne en fait le réseau d’assainissement des logements reliés au tout-à-l’égout. C’est la majorité des logements en zones urbaines, voire périurbaines.

L’assainissement individuel, au contraire, est obligatoire pour les propriétaires dont le logement n’est pas relié au tout à l’égout. Parmi les dispositifs d’assainissement individuel, on compte les filières traditionnelles (lits d’épandage), les filières agréées (micro-stations, filtres compacts) et les filières agréées écologiques.

L’assainissement semi-collectif concerne quant à lui les dispositifs d’assainissement dédiés aux campings, aux gîtes, aux hôtels ou aux lotissements qui ne seraient pas reliés au tout-à-l’égout.

On considère que l’assainissement collectif commence lorsque la capacité des dispositifs dépasse 20 EH.

Le calcul de l’EH
En assainissement individuel, on utilise une unité appelée EH, pour « Équivalent-Habitant. »
Cette unité est utilisée pour dimensionner les dispositifs. On considère qu’1 EH = 1 pièce principale (PP).
Une pièce principale est une pièce de vie ou de sommeil de plus de 7 m², avec une ouverture et au moins 2 mètres 30 sous plafond.

L’assainissement semi-collectif va donc, en gros, de 50 EH à 2 000 EH. Au delà de 2000 EH, on peut considérer qu’il faut construire une station d’épuration taille réelle, qui n’aurait rien de micro !

Obtenez un devis gratuit sans engagementmicro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

Pourquoi choisir une micro-station d’épuration pour un lotissement ?

La raison principale qui amène au choix d’une micro-station d’épuration pour un lotissement est la même que pour une maison individuelle : le gain de place.

Les micro-stations d’épuration, comme leur nom l’indique, sont des dispositifs compacts qui conviennent très bien à des lotissements, puisque le gain de place, par rapport à une filière traditionnelle, permettra de construire plus, ou d’aménager des espaces de vie plus grands !

Vient ensuite la question du budget. Les micro-stations sont souvent plus chères à l’achat que les filières traditionnelles, mais elles permettent de diminuer l’impact de deux postes de dépenses :

  • Les travaux de terrassements. Nécessaires à l’installation d’un lit d’épandage, ils sont nettement diminués lorsqu’il s’agit d’installer une micro-station.
  • La longévité. Les micro-stations n’utilisant pas d’épandage, elles sont bien plus durables, et n’ont théoriquement pas de fin de durée de vie !

Installer une micro-station en lotissement

En fonction de la taille du lotissement, plusieurs chois s’offrent à vous :

  • Installer une seule micro-station, qui ne sera peut-être pas si « micro » ;
  • Installer plusieurs micro-stations.

Généralement, les fabricants proposent à la vente des modèles jusqu’à 20 EH. Certains constructeurs, comme l’irlandais Tricel, proposent de construire sur commande des micro-stations beaucoup plus grandes, jusqu’à 500 EH. Vous avez donc le choix en fonction de la taille du lotissement.

L’installation de la micro-station se fait assez rapidement et nécessite peu de travaux : en deux jours maximum, le dispositif est en place et prêt à l’emploi. Si la pose intervient en amont de la vente, voire pendant la construction, elle peut être encore plus rapide, et surtout moins chère, puisqu’elle sera couplée au reste des travaux.

Conclusion

Les micro-stations forment une solution très pratique pour l’assainissement semi-collectif en lotissement. Elles sont peu coûteuses, peu encombrantes, peu gênantes (pas de bruits ni d’odeurs) et surtout faciles à installer !

L’entretien annuel, fortement conseillé, peut aussi être négocié directement avec le fabricant pour réduire les coûts pour les usagers.