Le coût de l’assainissement individuel peut être très élevé, mais il existe quelques astuces pour réduire la facture.

Nous vous proposons d’examiner les différents postes de dépense et surtout de vous donner quelques astuces pour économiser.

Mais donnons avant tout une information capitale : en fonction du dispositif et des conditions d’installation, l’assainissement individuel vous voûtera entre 7 000 et 12 000 euros, tout compris, pour une maison de taille normale.

cout-assainissement-individuel

Pourquoi l’assainissement individuel est-il cher ?

Avant toute chose, il faut comprendre que l’assainissement individuel est un enjeu de santé publique.

Le rejet dans la nature d’eaux usées mal épurées ou pas épurées du tout peut avoir des conséquences graves sur la faune et la flore locales, mais aussi sur les humains vivant à proximité.

Il est donc très important de s’assurer que les eaux usées sont épurées de la bonne façon, et rejetée dans la nature lorsqu’elles sont propres.

C’est la principale raison pour laquelle l’assainissement est si cher : il s’agit souvent d’un concentré de technologie (dans le cas des filières agréées), et les coûts d’installation sont élevés, car il faut enterrer les dispositifs !

Obtenez un devis gratuit sans engagement"micro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

Les composantes du coût de l’assainissement individuel

 Filière agrééeFilière traditionnelle
Micro-stationFiltre compactFosse + épandageFosse + filtre à sable
Prix d'achat + pose6000 - 12000€8000 - 11000€4000€ - 6000€5000€ - 7000€
Étude de sol200€ - 600€
Étude de la filière
Contrôle de conformitéJusqu'à 200€, 90€ en moyenne
Contrôle de bon achèvement
Fonctionnement150€ par an150€ par anN/AN/A
Entretien150€-300€ par an150€-300€ par an100€par an100€par an
Vidange150€ - 300€

On considère très souvent le prix d’achat du dispositif pour comparer les prix entre les différentes filières.

Mais en réalité, nous allons voir qu’il faut toujours comparer les prix totaux d’installation.

Par exemple, les premières micro-stations d’épuration coûtent minimum 5 000 euros. Vous pouvez considérer qu’une filière traditionnelle coûterait moins cher, puisque le seul dispositif à acheter est souvent une fosse septique.

Et pourtant, en raison des coûts d’installation beaucoup plus élevés, les filières traditionnelles sont souvent plus chères !

Voici une liste exhaustive des différents postes de dépense :

  • Achat
    • Prix du dispositif
    • Prix des options (pompe de relevage par exemple)
  • Installation
    • Terrassement
    • Raccordement
    • Mise en service
    • Remblaiement
  • Administratif
    • Contrôles du projet
    • Contrôles de bon achèvement
  • Entretien
    • Entretien annuel
    • Vidanges
    • Recyclage du média, dans certains cas
  • Fonctionnement
    • Consommation électrique, dans certains cas

Qu’est-ce qui influe sur le prix ?

Il y a deux grands facteurs à considérer pour savoir ce qui influe sur le prix total de l’installation :

  • le coût du dispositif
  • le coût d’installation

Dispositif

Comme nous le disions, les filières traditionnelles requièrent moins d’achat de matériel et le coût du dispositif est donc moins élevé. Cependant, elles compensent par des coûts d’installations extrêmemtn élevés.

Même au sein des filières agréées (micro-stations, filtres compacts), les différences de prix sont notables en fonction du type de dispositif, de la marque, de la qualité, etc.

Par exemple, une micro-station 5EH coûte entre 5 000 et 8 000 euros : il y a donc de quoi économiser en choisissant un dispositif adapté à votre budget !

Installation

L’installation des filières agréées est souvent facile, et se fait en une journée, deux maximum.

Cependant, les filières traditionnelles demandent de creuser des tranchées, ce qui est beaucoup plus cher, et beaucoup plus long.

Et l’installation dépend aussi de votre terrain : certaines configurations demandent plus de terrassement, et sont donc plus chères.

Conclusion

Nous vous disions en introduction de considérer le maximum de facteurs.

Il faut aussi voir ceci : il est souvent plus intéressant de regarder le prix du produit sur toute sa durée de vie.

Par exemple, une micro-station SBR coûte plus cher à l’achat qu’une micro-station à culture fixée, mais elle consomme moins d’électricité en permanence.

Sur toute la durée de vie du produit, il n’est donc pas si sûr que la SBR soit plus chère !

Quoi qu’il en soit, il faut demander le maximum de devis pour comparer les prix, et obtenir la meilleure offre !