Une pompe de relevage un équipement fréquemment utilisé dans l’assainissement non collectif. En quelques mots, c’est un dispositif dédié à aspirer un volume d’eau pour le renvoyer à une altitude supérieure. Son rôle peut donc sembler simple, mais sachez que c’est un appareil très sophistiqué.

Concrètement, qu’est-ce qu’une pompe de relevage ? Si vous ne connaissez toujours pas cet équipement, ni son principe de fonctionnement, alors nous vous proposons de lire ce dossier spécial.

Définition d’une pompe de relevage

Comme son nom l’indique, cet équipement fait partie du système de traitement des eaux usées domestiques, c’est-à-dire les eaux provenant des lavabos, machines à laver, WC, etc. Elle sert à évacuer les effluents de quelques mètres en hauteur.

Elle ne doit pas être installée à n’importe quel endroit. Pour que votre pompe puisse assurer efficacement son rôle, adressez-vous à un installateur professionnel.

Une pompe est utilisée lorsque l’exutoire (le lieu de rejet des eaux usées) est situé plus haut que la sortie du système de traitement.

Bien évidemment, une telle pompe reste un appareil électrique. Il lui faut donc un entretien régulier, mais pas complexe. Pour ce faire, vous pouvez ôter le couvercle de la cuve dans laquelle la pompe est posée. Ensuite, assurer-vous qu’elle ne présente aucune fuite d’eau.

Après cela, il vous reste à dépoussiérer votre équipement et à tester le matériel. Ainsi, vous allez ouvrir les robinets de votre habitation pendant quelques minutes afin de faire subir un fort arrivage d’eau claire à votre pompe, ce qui lui permet de se purger.

Obtenez un devis gratuit sans engagement"micro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

Principe de fonctionnement

Une pompe de relevage est dotée d’un moteur électrique à turbine qui fournit la puissance hydraulique nécessaire pour aspirer et faire remonter l’eau. En réalité, il suffit de la brancher à une simple prise électrique et d’actionner manuellement le moteur si son mode d’allumage n’est pas automatique.

Les modèles très sophistiqués peuvent avoir un débit de 30 mètres cubes par heure et un diamètre de passage d’environ 50 millimètres.

Attention toutefois, car un modèle de capacité moyenne peut souvent convenir à votre besoin, par exemple avec un débit de 2,5 mètres cubes par heure seulement.

Le choix de la puissance de la pompe dépendra donc de l’usage auquel elle sera dédiée. Pendant le contrôle d’entretien, si d’éventuelle anomalie se présente, appelez rapidement votre fabricant ou installateur pour régler le problème.

Quelques paramètres à ne pas négliger

Lorsque vous devez installer une pompe de relevage, vous devez assurer qu’elle soit adaptée à la nature du liquide à traiter. Certains modèles ne sont en effet destinés à relever des eaux claires ou des eaux chargées. Par contre, les appareils ayant une granulométrie élevée peuvent traiter même les eaux vaseuses ou boueuses.

Autre point essentiel : sachez que le prix d’un tel équipement se trouve entre 100 et 700 euros, voire plus d’un millier d’euros, si vous choisissez un modèle perfectionné d’une puissance élevée. À cela s’ajoutent les dépenses liées à la main-d’œuvre et à l’achat des fournitures requises par l’installation. En moyenne, le budget à prévoir, tous frais compris, pourrait en conséquence varier de 5 000 à 15 000 euros.

À ces mots, l’installation d’une pompe de relevage peut représenter un coût considérable, alors que ce n’est qu’un des accessoires qui composent votre système d’assainissement. Avant d’en acheter, Le mieux serait toujours de vous fier aux conseils d’un spécialiste qui vous dira si un tel équipement est vraiment nécessaire ou non.