On entend et lit très régulièrement que l’assainissement individuel est très cher.

Il n’y a aucun doute quant à la vérité de cette affirmation, mais combien peut coûter l’assainissement, exactement ?

Nous nous proposons donc aujourd’hui de répondre à la question du prix de l’assainissement individuel !

Avant toute chose, donnons de suite l’information la plus importante de cette article.

Pour une installation complète, en fonction du dispositif, il vous coûtera entre 7 000 et 12 000 euros.

C’est une fourchette large mais, comme vous allez pouvoir le lire, il y a beaucoup de facteurs qui peuvent faire varier le prix.

Voici un tableau récapitulant les postes de dépenses majeurs à prendre en compte :

Obtenez un devis gratuit sans engagement"micro-station

text-lines-1-300x300

Vous serez mis en contact avec :

  • Un expert de l'assainissement
  • Dans votre région
  • Qui étudiera votre projet personnalisé
  • Gratuitement
  • Sans engagement

Devis gratuit

Prix de l'assainissement individuelQue comprend le prix de l’assainissement individuel ?

 Coût pose compriseAdministratifEntretien et fonctionnement
Filière traditionnelle3500€ à 11 000€Étude de la filière (facultatif) : 200€ à 500€
Contrôle de conformité : 50€ à 350€
Contrôle de bon achèvement : variable
Vidange : 150€ à 300€ tous les 2 à 4 ans
Micro-station6000€ à 12000€Vidange : 150€ à 300€ tous les 2 ans
Électricité : 30€ à 100€/an
Entretien annuel : 150€ à 300€
Filtre Compact7000€ à 12000€Vidange : 150€ à 300€ tous les 2 à 4 ans
Pompe de relevage : 30€ à 100€/an
Entretien annuel : 150€ à 300€
Recyclage du média : 1000€ à 4000€ tous les 10 ans

Bien souvent, on a tendance à parler beaucoup, voire exclusivement du prix d’achat et d’installation. C’est effectivement le plus gros poste de dépenses.

Cependant, il n’est peut-être pas si judicieux de ne choisir un dispositif que parce qu’il a un coût moins important à l’achat.

En effet, il existe d’autres coûts !

Voici le détail de ce qu’il faut considérer :

  • Achat
    • Prix du dispositif
    • Prix des options (pompe de relevage par exemple)
  • Installation
    • Terrassement
    • Raccordement
    • Mise en service
    • Remblaiement
  • Administratif
    • Contrôles du projet
    • Contrôles de bon achèvement
  • Entretien
    • Entretien annuel
    • Vidanges
    • Recyclage du média, dans certains cas
  • Fonctionnement
    • Consommation électrique, dans certains cas

Vous le voyez, le prix de l’assainissement individuel n’est pas si simple.

Qu’est-ce qui influe sur le prix de l’assainissement ?

Beaucoup de choses peuvent influer sur le prix final d’une installation d’assainissement.

Passons en revue les facteurs les plus importants.

Le dispositif

Bien évidemment, le facteur de variation le plus important est sans conteste le type de dispositif.

Les filières traditionnelles, le plus souvent composées d’une fosse septique suivie d’un épandage, coûtent moins cher à l’achat, mais leur coût d’installation est plus important, puisqu’il faut creuser les tranchées.

À l’inverse, les filières agréées, souvent plus compactes, demanderont un investissement plus important pour l’achat du dispositif, mais leur installation sera plus rapide et donc moins coûteuse.

Par exemple, une fosse septique seule ne vous coûtera que 1 000 euros environ, tandis qu’une micro-station d’épuration peut coûter de 5 000 à 8 000 euros. Pourtant, il se peut que tout compris, la micro-station revienne moins cher !

L’installation

L’installation va de paire avec le type de dispositif choisi.

Les filières agréées (filtres compacts et micro-stations d’épuration) sont très compactes, et faciles à installer : elles ne requièrent qu’un à deux jours de travaux. Le coût de la main d’oeuvre et de la location éventuelle des engins de chantier est donc très réduit.

Cependant, une filière traditionnelle avec de nombreuses tranchées à creuser peut nécessiter beaucoup plus de travaux de terrassement et de raccordement, ce qui fera monter la note.

Les travaux de terrassement sont également influencés par le type de terrain. Si votre terrain est accidenté, les coûts d’installation peuvent augmenter. Si la maison est encore en construction, ils peuvent aussi s’en trouver diminués !

Le coût de fonctionnement et d’entretien

L’assainissement individuel n’échappe pas à la notion de coût total de possession, ou Total Cost of Ownership, en anglais. Il faut considérer le prix de l’installation sur toute sa durée de vie, et donc prendre en compte les coûts de fonctionnement et d’entretien.

Par exemple, une micro-station d’épuration consomme de 30 à 50€ par an en électricité, selon les modèles. Sur une vingtaine d’années, ce sont donc 1 000 euros de plus qu’il faut rajouter à la facture.

Cela dit, les micro-stations sont très souvent intéressantes quoi qu’il en soit.

Conclusion

Vous l’avez compris, le prix du matériel (dispositif, tuyauterie, éventuels accessoires comme une pompe de relevage) ne fait pas tout le prix de l’assainissement individuel.

Pour résumer, les filières agréées demandent peu de travaux mais les dispositifs coûtent cher (au moins 5 000 euros), tandis que les filières traditionnelles requièrent peu de matériel mais beaucoup de travaux.

Pour vous faire une idée de ce qui vous attend en terme de prix, nous ne pouvons que vous conseiller de demander des devis, pour tout type de dispositif.

De cette façon vous pourrez comparer le prix pour votre installation, car chaque installation est différente : la place disponible, la distance à la maison, l’exutoire, tout change. Et bien sûr, le prix aussi !

Pour être sûrs de bien avoir toutes les informations nécessaires et demander vos devis correctement, consultez notre page sur les devis d’assainissement.